Follow SiliCycle on Facebook Follow SiliCycle on Twitter Follow SiliCycle on LinkedIn Watch our videos on Youtube

Les lauréats du deuxième Défi Cosmétique in silica

Québec, le 12 juillet 2017

Pour la deuxième édition du Défi Cosmétique in silica™, SiliCycle a convoqué les érudits de la cosmétique et de la parfumerie à une chasse à l'ingrédient difficile/impossible. Leur objectif était de proposer un ingrédient actif réputé impossible pouvant être amélioré par les microsphères in silica™ afin de rendre possible la mise en œuvre de celui-ci dans un produit de soin ou de parfumerie.

Le jury, composé d'experts indépendants, a choisi le dossier proposé par Alexandre Lagarde, étudiant au Master ICAP Cosmétique de l'Université de Montpellier (France). Il a convaincu les jurés avec sa proposition d'un rétinol amélioré, c'est-à-dire stabilisé grâce à la protection in silica™.
Il mérite un séjour d'une semaine à Québec pour deux personnes et présentera sa contribution lors du Mini-Symposium de Chimie Cosméceutique à l'Université Laval le 6 décembre prochain.

Nous tenons à souligner l'ingéniosité des 5 autres propositions finalistes :

  • Ingrédient : Palmitoyl Tripeptide-1 (Palmitoyl-Gly-His-Lys)
    Améliorations par les microsphères in silica : Stabilisation de l'ingrédient et formulabilité améliorée
    Candidate : Johanna Brunet, étudiante à la formation MSC à l'ISPICA
  • Ingrédient : Fiflow BTX, actif anti-ride
    Améliorations par les microsphères in silica : Formulabilité améliorée, protection et désorption lente
    Candidate : Alexandra Picciau, étudiante en Faculté des Sciences de l'Université de Montpellier
  • Ingrédient : Acide sébacique
    Améliorations par les microsphères in silica : Formulabilité améliorée, désorption lente et augmentation de l'utilité de l'ingrédient
    Candidate : Caroline Queant, doctorante en Chimie-Sciences du bois à l'Université Laval
  • Ingrédient : Huile essentielle de carotte
    Améliorations par les microsphères in silica : Désorption lente et autres attributs (protection contre dégradation/oxydation, formulabilité améliorée et intégrité d'un mélange complexe)
    Candidate : Caroline Queant, doctorante en Chimie-Sciences du bois à l'Université Laval
  • Ingrédient : Actif novateur confidentiel
    Améliorations par les microsphères in silica : Protection contre la dégradation/oxydation et autres attributs (formulabilité améliorée, désorption lente et biodisponibilité prolongée)
    Candidate : Entreprise anonyme

SiliCycle invite les finalistes et le gagnant à son kiosque (U2) à Cosmetic 360 en octobre prochain. Le thème du 3ème Défi Cosmétique sera d'ailleurs annoncé lors de l'événement.

Pour plus d'information sur le Défi Cosmétique in silica, consultez www.silicycle.com/defi-cosmetique-in-silica

À propos de SiliCycle inc. et des technologies in silica

SiliCycle développe à Québec des produits de silice de grande valeur et les commercialise partout dans le monde. Ses chimistes ont montré que la séquestration dans une microsphère de silice peut prolonger la durée de diffusion d'une fragrance, protéger de la dégradation l'actif sensible et faciliter la formulation d'un ingrédient difficile. Cette capacité d'améliorer les ingrédients est offerte aux concepteurs de cosmétiques et de parfums sous le nom de Technologies in silica™.

Pour plus d'information sur in silica™, voir www.silicycle.com/in-silica

> retour aux actualités in silica